Soins dentaires

Qu’est-ce qu’une carie?

La carie est une maladie infectieuse due à des bactéries. Lorsqu’elles s’accumulent à un endroit (notamment entre les dents, sous des anciens plombages ou des couronnes mal adaptées), elles deviennent virulentes et entraînent la déminéralisation de votre dent. La carie ne concerne pas seulement les dents vivantes, par conséquent elle n’est pas toujours douloureuse.

Les signes de la maladie Début de la maladie

Les signes ne sont pas toujours visibles, mais le risque est bien réel.

Premiers signes visibles

Dépôts alimentaires visibles à l’oeil nu et présence de bactéries. Premières taches blanches de déminéralisation à la surface de l’émail.

Évolution de la maladie

Doleur au froid et au chaud. La carie risque de prendre une ampleur considérable pouvant atteindre le nerf de la dent.

Les facteurs favorisant cette maladie

  1. Manque d’efficacité de la salive dans la lutte anti-bactérienne
  2. Fragilité de l’émail
  3. Anatomie dentaire
  4. Malpositions dentaires
  5. Couronnes mal adaptées
  6. Manque de fluor
  1. Lorsqu’une carie dentaire a atteint la pulpe où est logé le nerf, le dentiste doit procéder à soigner la dent par un traitement de canal afin de prévenir une infection bactérienne.
  2. Dès que les bactéries ont pénétré dans la pulpe, la dent doit être dévitalisée.
  3. Une dent ayant eu un traitement de canal devient fragilisée, et risque plus de casser Il est conseillé de restaurer une telle dent par une couronne ou au moins par un pivot dentaire pour lui donner de la solidité.
  1. Carie profonde ayant atteint la pulpe dentaire où se trouve le nerf. Et la dent nous fait mal Sensibilité au froid et au chaud Pulpe irritée par un traumatisme.
  2. Pulpe irritée par une obturation (plombage) très profonde.
  3. Lésion périapicale, c’est-à- dire lésion infectieuse se trouvant au bout de la racine d’une dent qui peut être perçue sur une radiographie.

Premiers signes visibles

  1. Les habitudes alimentaires
  2. État général
  3. Prise de certains médicaments
  4. La grossesse

Le traitement de la carie dentaire est facile et votre dentiste saura vous conseiller sur les meilleures options possibles dépendant de la localisation de la carie et son ampleur

Plombage en composite

Le composite a l’avantage de pouvoir imiter la couleur blanchâtre des dents, ce qui fait du composite un matériau esthétique pouvant être utilisé autant sur les dents en avant que celles en arrière.
Avec les avancées technologiques et les recherches, le composite a gagné un niveau de résistance et de solidité comparable à l’amalgame tout en conservant ses propriétés adhésives à la dent (meilleure rétention) et une qualité esthétique bien supérieure à l’amalgame.
Il absorbe mieux les forces de la mastication entraînant moins de stress à la dent.

DENT DE SAGESSE

La dent de sagesse est le nom donné à la troisième et souvent dernière molaire à pousser dans la bouche. Elle fait son apparition autour de 16 à 24 ans dépendant des individus. Son temps d’éruption est très variable et chez certains individus, elle peut rester incluse dans la mâchoire toute sa vie. Généralement au nombre de 4, sur chacune des côtés en haut et en bas, la dent de sagesse n’a pas toujours besoin d’être enlevée. En effet, si il y a assez de place dans la mâchoire pour permettre son éruption dans une position droite, la dent de sagesse devient pratique pour la mastication.

Néanmoins, au fil des siècles, la mâchoire des humains a diminué en volume, rendant impossible l’éruption adéquate des dents de sagesse qui souvent adoptent une position croche. Voici des situations où l’extraction des dents de sagesse est recommandée pour éviter l’infection et les complications futures :

  1. Lorsque les mâchoires ne sont pas assez larges pour permettre aux dents de sagesse de faire éruption dans un alignement qui est utile à la mastication.
  2. Lorsque les dents de sagesse sont en éruption partielle (c’est-à-dire que la dent de sagesse a fait son éruption qu’à moitié créant une ouverture à travers la gencive). Cette situation offre une porte d’ouverture aux bactéries d’entrer autour de la dent de sagesse et causer une infection. Les dents de sagesse partiellement sorties sont aussi plus susceptibles aux caries et aux maladies de gencive puisqu’elles sont plus difficiles à nettoyer.
  3. Un mauvais alignement des dents de sagesse peut entasser ou endommager les deuxièmes molaires puisque le maintien d’hygiène est plus difficile dans cette région, rendant ces dents plus vulnérables à la carie dentaire.
  4. Pour réduire les risques de formation de kystes et d’abcès dentaires qui sont susceptibles de se former autour d’une dent de sagese incluse.

Le meilleur temps pour extraire les dents de sagesse est à la fin de l’adolescence, puisque les racines peuvent ne pas être complètement formées, rendant le traitement moins compliqué.o.

Traitement des dents déchaussées (récession gingivale)

Qu’est-ce qu’une récession gingivale?

Une récession gingivale (ou récession parodontale) se réfère à la perte de la gencive aux collets des dents en exposant leurs racines. Cette exposition se fait par rétraction du tissu gingival des couronnes naturelles des dents. Lorsque les racines sont dénudées par récession gingivale, les dents ont l’air plus longues parce qu’il y a moins de gencive qui les recouvrent. Si en plus de la gencive il y a aussi perte d’os alvéolaire, on parle alors de récession parodontale qui est une conséquence de la parodontite.

Symptômes

La récession de la gencive est un processus très lent qui prend des années à se développer. Une personne n’en réalise pas l’évolution jour après jour, jusqu’à ce que certains symptômes apparaissent :

  1. Sensibilité dentaire; les dents deviennent sensibles au froid, chaud et à l’alimentation piquante, aigre ou sucrée;
  2. Les dents paraissent plus longues que normal puisque la récession gingivale en expose les racines;
  3. Des triangles foncés ou des espaces apparaissent entre les dents près des gencives;
  4. Si en plus de la récession gingivale on souffre de gingivite ou de parodontite, on pourrait observer de la rougeur, du gonflement ou du saignement de la gencive.
  5. Une racine de dent exposée est plus susceptible de contracter la carie.
  6. La perte d’os et de gencive va entraîner la mobilité de la dent et sa perte éventuelle.

Qu’est-ce que la gingivite et maladies parodontales?

La gingivite est une inflammation des gencives causée par l’accumulation de plaque dentaire et de tartre.

Les symptômes

  1. Mauvaise haleine
  2. Saignement des gencives lors du brossage de dents
  3. Gencives rouges, enflées et sensibles au toucher

La cause principale d’une gingivite est une déficience dans les méthodes appliquées pour l’hygiène dentaire. Il est important de traiter rapidement la gingivite avant qu’elle ne se transforme en parodontite.

Parodontite

La parodontite est une maladie inflammatoire qui est caractérisée par une perte progressive de l’os autour des dents.

Si ce n’est pas traité, les dents commencent à bouger progressivement et tombent éventuellement.

Cette maladie est principalement causée par des microorganismes (bactéries et protozoaires nocifs), ainsi qu’une réponse agressive du système immunitaire contre ces microorganismes. Le dentiste en fait le diagnostic en détectant la présence de poches parodontales (espaces créés entre la gencive et les dents) ainsi que l’analyse des radiographies pour évaluer la perte d’os.

À moins qu’il n’y ait de la douleur et du saignement abondant, les premières étapes de la parodontite montrent peu de symptômes. La maladie a généralement progressé lorsqu’une personne consulte son dentiste.

La parodontite est une infection chronique qui fait en sorte que le corps humain est affaibli puisqu’il est constamment en train de la combattre l’infection. De plus, les microorganismes nocifs qui attaquent les gencives peuvent aussi atteindre d’autres organes.

De plus en plus d’études scientifiques prouvent que la parodontite chronique a les effets suivants:

  1. aggraver les maladies cardio-vasculaires;
  2. détérioration de la mémoire et des habilités de calcul mental pour les gens de 60 ans et plus;
  3. aggraver le diabète puisque l’inflammation systémique causée par la parodontite diminue l’habilité de balancer le glucose dans le sang;

REDÉFINITION DE SOURIRE

L’aspect des dents et l’esthétisme du sourire sont devenus des facteurs importants dans l’apparence des individus. Des dents manquantes, jaunâtres ou croches peuvent affecter l’estime que l’on ressent et créer une gêne perpétuelle quand il s’agit de sourire. Des dents en bonne santé et un sourire éclatant sont précurseurs d’une bonne santé générale. Chaque personne est différente, ainsi la demande pour un sourire esthétique est variable. En termes générales, les dents doivent être blanches, symétriques en dimension et forme et placées droites dans leur disposition en bouche. L’aspect général du sourire doit être harmonieux avec le reste du visage. Néanmoins quelques imperfections mineures donnent parfois un cachet unique. Toutes les raisons sont bonnes pour rehausser l’éclat de vos dents. Par une analyse approfondie de vos besoins, il nous fera un plaisir de vous conseiller sur les diverses possibilités qui s’offrent à vous que ce soit un Blanchiment dentaire, des Facettes en porcelaine et/ou en composite, des Couronnes dentaires, des Ponts fixes sur dents ou des Implants dentaires.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire?

Les facettes sont de minces coquilles qui couvrent le devant des dents. Elles sont utilisées pour restaurer les dents tachées, décolorées, déformées ou détériorées par l’usure. Les facettes étant surtout placées sur les dents de devant, elles corrigent le contour, la couleur et les dimensions des dents pour améliorer et donner une belle apparence du sourire.

Les facettes dentaires servent soit à améliorer l’esthétisme d’une dent, soit à restaurer une dent endommagée.

Voici quelques situations où les facettes dentaires peuvent être utiles :

  1. améliorer l’apparence de dents foncées qu’un blanchiment dentaire n’a pas pu rendre plus pâles;
  2. restaurer les dents usées;
  3. restaurer les dents fracturées;
  4. arranger l’apparence des dents mal alignées;
  5. fermer les diastèmes (espaces entre les dents).

.